A propos de nous

Les principales tâches du Département de médecine de famille sont l’enseignement prégradué et postgradué, ainsi que la recherche en médecine de famille. 

L’enseignement doit apporter aux étudiants et aux médecins en formation les compétences cliniques globales nécessaires à une pratique de qualité de la médecine de famille. 

La recherche est fortement enracinée dans la pratique quotidienne du médecin, vise à développer des connaissances propres à la médecine de famille et a son rôle dans le système de santé. 

Vision

Etre la référence académique de la médecine de famille, tant au niveau de l’enseignement que de la recherche, auprès des différents acteurs du système de santé suisse. 

Missions

  1. Être l’ancrage académique de la médecine de famille dans le milieu universitaire
  2. Proposer un enseignement cohérent et continu durant le cursus de formation pré et postgraduée
  3. Être un pôle de recherche reconnu
  4. Apporter une expertise scientifique auprès des instances politiques et sanitaires
  5. Maintenir un lien étroit avec la médecine de famille de terrain

Le DMF exerce ses missions en collaboration étroite avec le Centre universitaire de médecine générale et santé publique - Unisanté, la Faculté de biologie et médecine de l’Université de Lausanne, ainsi que le Cursus romand de médecine de famille.  

Valeurs

  • Une médecine durable : le DMF promeut une médecine qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs. 
  • L’équité des soins : l’équité des soins fait référence à la notion de justice dans le système sanitaire, principalement à travers l’accès au système de santé. Le DMF défend une médecine qui puisse répondre aux besoins en soins de l’ensemble de la population. 
  • Des soins centrés sur le patient : le DMF adhère à une perspective holistique de la prise en charge des patients en prenant notamment en compte les aspects relationnels et considérant la personne dans son ensemble. 
  • Une recherche tournée vers l’impact (effectiveness) : le DMF adopte une approche, notamment en recherche, tournée vers l’impact d’interventions cliniques ayant démontré leur utilité lorsqu’elles sont déployées en pratique de routine. 
  • L’interdisciplinarité : le DMF cherche à favoriser le lien avec les autres professionnels de la santé et les sciences humaines et sociales afin de valoriser la dimension humaine de la pratique médicale.