SCIg-Intérêt

Recherche clinique interventionnelle (démarches diagnostique, traitements)  Evaluation, monitoring, qualité de la recherche 

Etude observationnelle des patients sous traitement intraveineux d'immunoglobulines: évaluation des critères d'intérêt pour le traitement sous-cutané

Financement
Fonds scientifique du CPC
Résultats
Vingt-cinq patients ont été inclus dans l’étude.
Le taux de participation est de 96% (23/24). Les patients interrogés déclarent avoir une qualité de vie élevée (scores allant de 64 ± 23.7 à 90 ± 14.3) et se disent satisfaits de leur traitement IVIg actuel (scores allant de 78 ± 17.0 à 90 ± 18.1). Trente pourcents (7/23) des patients interrogés sont intéressés par un traitement SCIg. Trois patients ont changé d’avis. Bien qu’intéressés par un changement de mode d’administration le jour de l’entretien, ils ne l’étaient plus une semaine après. Les résultats ne permettent pas de dégager un profil type de patients susceptibles d’être intéressés par un traitement SCIg. Néanmoins, les personnes intéressées par un traitement SCIg semblent ressentir plus de contraintes au niveau professionnel concernant leur traitement IVIg et avoir une moins bonne perception de l’efficacité du traitement IVIg et des effets indésirables qui y sont associés.
Discussion et conclusion :
Les résultats montrent l’importance de parler du traitement SCIg à tous les patients pouvant en bénéficier, de leur laisser le choix ainsi qu’un moment de réflexion dans leur prise de décision (notamment pour la compréhension du traitement et de ses impacts sur la vie quotidienne). Chaque patient a un degré de motivation et une perception de la difficulté du traitement SCIg différents, d’où l’importance d’une formation individualisée et adaptée aux besoins de chacun. Le médecin devrait plus particulièrement proposer un traitement SCIg aux patients se plaignant d’effets indésirables lors de l’administration intraveineuse, s’interrogeant sur l’efficacité du traitement et présentant des difficultés à intégrer dans leur vie professionnelle la venue régulière à l’hôpital. Cette étude exploratoire devrait permettre par la suite de suivre la cohorte de patients passant à un traitement SCIg à domicile afin d’évaluer son impact sur leur qualité de vie et leur satisfaction au traitement.
Responsable

Ce projet de rechercher visait à déterminer les critères permettant d’identifier les patients susceptibles d’être intéressés par un traitement SCIg à domicile (dans le cadre du programme d’accompagnement thérapeutique interdisciplinaire développé par la Pharmacie de la PMU) et de rédiger des recommandations permettant de les sélectionner.

Des patients recevant un traitement IVIg au Centre de Médecine Ambulatoire (CMA) de la PMU pour une immunodéficience commune variable (DICV) ont été interrogés à l’aide d’un questionnaire composé de cinq parties : données sociodémographiques, questionnaire de satisfaction sur les traitements à base de médicaments (TSQM-II), perception des patients en lien avec leur santé et leur traitement, index de qualité de vie (LQI) et connaissance et intérêt des patients pour un traitement SCIg.

Equipe

  • Früh A. 
  • Bourdin A. 
  • Prof. Spertini
  • Prof Bugnon O.
Publications
Revue Médicale Suisse 2014
Axe de recherche
Sécurité, efficacité et économicité des médicaments
Plan de gestion des risques en lien avec gestion de traitements complexes
Groupe de recherche