Le reflux gastroœsophagien est associé à un risque augmenté de cancer des voies aérodigestives supérieures

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) est une affection fréquente dans notre pays, particulièrement plus sévère chez les personnes âgées. Son association avec l’adénocarcinome de l’œsophage est bien connu.

Le reflux gastro-œsophagien (RGO) est une affection fréquente dans notre pays, particulièrement plus sévère chez les personnes âgées. Son association avec l’adénocarcinome de l’œsophage est bien connu.

Une récente étude américaine, publiée dans le JAMA, a cherché à savoir si le RGO était également associé à d’autres néoplasies des voies aéro-digestives supérieures (VADS) chez la personne d’âge gériatrique. Il s’agit d’une étude cas-contrôle (patients avec néoplasie des VADS vs sans néoplasie) avec le RGO comme facteur d’exposition. L’étude conclut qu’il existe effectivement une association significative entre le RGO et les néoplasies des VADS.

Cette étude devrait nous encourager à détecter et traiter adéquatement le RGO chez nos patients, et ainsi leur proposer une prise en charge adaptée au vu du risque de développement de néoplasies des VADS.