CHUV
MENU
Accueil > Recherche > Groupes de recherche > Institut universitaire de médecine de famille (IUMF)

contact

Institut universitaire de médecine de famille (IUMF)

 

Policlinique médicale universitaire

Rue du Bugnon 44

CH - 1011 Lausanne

 

Tél. +41 21 314 6116

 

Fax +41 21 314 7590

  

Contact e-mail


Equipe de recherche

Responsable:

  • Prof Nicolas Senn

Praticiens:

  • Dre Lilli Herzig

  • Dr Charles Dvorak

  • Dr Nader Haftgoli

  • Dr Sébastien Jotterand

  • Dr Patrick Lombardo

  • Dre Nicole Mühlemann

  • Dr Daniel Widmer

  • Dr Olivier Pasche

Epidémiologiste:

  • Dr Anouk Déruaz Luyet

  • Dr Alexandra N'Goran

PMU:

  • Dr Bernard Favrat

  • Dr Patrick Bodenmann

IUMSP:

  • Prof. Bernard Burnand


Principales études en cours

  • Interchest: méta-analyse internationale douleurs thoraciques en médecine ambulatoire

  • Etude PAC (précarité au cabinet): en voie de publication des premiers résultats

  • Sentinella

  • Monitoring en médecine de famille

  • Collaboration dans le programme cantonal diabète VD


 

Institut universitaire de médecine de famille (IUMF)

Historiquement, les recherches médicales sont issues des centres hospitaliers spécialisés. Cependant, des différences significatives entre hôpital et médecine ambulatoire existent (populations, épidémiologie, démarches diagnostiques et thérapeutiques) et montrent l’importance du développement d’une recherche de qualité en médecine ambulatoire.

 

La recherche en médecine de famille a été longtemps un parent pauvre, effectuée grâce au travail silencieux de quelques passionnés de recherche – des médecins installés ne comptant ni leur temps ni leur rémunération. Actuellement, avec les instituts de médecine de famille universitaires suisses, le travail de recherche s’est professionnalisé, mais garde comme but de répondre aux interrogations des praticiens et ne peut se faire sans leur collaboration active. Le groupe de recherche de l’IUMF est constitué de praticiens (cliniciens,posant des questions dans leur pratique, ayant un intérêt pour la recherche) en collaboration avec des académiciens (support méthodologique) de la Policlinique médicale universitaire (PMU) et de l’Institut universitaire de médecine sociale et préventive (IUMSP).

 

En 2013, suite au Masterplan, les 5 instituts suisses de médecine de famille, réunis sous l’appellation SAFMED (Swiss Academy of Family Medicine), ont bénéficié d’un soutien financier de 4 ans de la part de la CUS (conférence universitaire suisse). Ce financement accordé devrait permettre d’améliorer l’académisation de la médecine de famille dans les 5 universités suisses. Cinq projets communs ont été élaborés, chacun étant placé sous la responsabilité d’un des instituts :

Bâle : formation pré-graduée en médecine de famille,

Berne : formation post-graduée en médecine de famille,

Genève : recherche pédagogique en médecine de famille,

Lausanne : recherche clinique en médecine de famille,

Zürich : relève académique.

Axes de recherche

Les axes de recherche de l’IUMF se définissent autour de la médecine de famille ambulatoire. Des recherches qualitatives, quantitatives et mixtes sont proposées:

  • Multimorbidité en médecine de famille – projet national en collaborationavec les 5 instituts (SAFMED)

  • Collaboration médecine de famille - anthropologie (SAMP pourSantiniketan Anthropological Medical Projekt)

  • Précarité au cabinet. Prix CMPR 2015

  • Participation au programme cantonal diabète

  • Surveillance épidémiologique Sentinella

  • Monitoring et médecine de famille en Suisse SPAM

  • Interdisciplinarité

  • Epidémiologie de somatisation, dépression et anxiété. Prix CMPR 2009et 2012

  • Douleurs thoraciques en médecine ambulatoire. Prix CMPR 2007

  • Carence en fer et fatigue chez la femme non-anémique

  • Substitution orale des déficits en Vitamine B12


Publications majeures

2015

  • Gnädinger M, Ceschi A, Conen D, Herzig L, Puhan M, Staehelin A, Zoller M, Medication incidents in primary care medicine: protocol of a study by the Swiss Federal Sentinel Reporting System. BMJ Open 2015;5:e007773

2014

  • Bodenmann P, Wolff H, Bischoff T, Herzig L, Warin P, Chatelard S, Burnand B, Vaucher P, Favrat B, Panese Francesco, Jackson YL, Vu F, Guessous I. Renoncement aux soins : comment appréhender cette réalité en médecine de premier recours ? Rev Med Suisse,2014, 2258-2263

  • Abrecht L, Anchisi A, Widmer D, Bugnon O, Du Pasquier S, Jotterand S, Karlen M, Herzig L. Gérer un semainier à plusieurs chez un patient bénéficiaire de soins à domicile. Rev Med Suisse, 2014;2246-225

  • Haller DM, Favrod-Coune T, Dvorák C, Herzig L.Prévention des alcoolisations aiguës à l’adolescence : quel rôle pour le médecin de famille ? Rev Med Suisse 2014;1062-1067

  • Widmer D, Herzig L, Jamoulle M. Prévention quaternaire : agir est-il toujours justifié en médecine de famille ? Rev Med Suisse 2014;1052-1056

  • L. Herzig. Douleurs thoraciques au cabinet du médecin de famille. Rev Med Suisse 2014;295-296

  • Sommer J, Cornuz J, Goeldlin A, Haller DM, Humair JP, Rosemann T, Tschudi P, Herzig L. Enseignement de recommandations pour la pratique : la prévention et le dépistage,

  • Rev Med Suisse 2014;1045-1051

  • Bischoff T, Herzig L, Sommer J,.…vaut mieux que guérir. Rev Med Suisse; 2014, 1043-1043

  • Tandjung R, Ritter C, Haller DM, Tschudi P, Schaufelberger M, Bischoff T, Herzig L, Rosemann T, Sommer J. Primary care at Swiss universities--current state and perspective, BMC Research Notes 2014, 7: 308.

  • Bodenmann P, Favrat B, Wolff H, Guessous I, Panese F, Herzig L, Bischoff T, Casillas A, Golano T, Vaucher P. Screening primary-care patients forgoing health care for economic reasons, PLoS One. 2014, 9(4): e94006

  • Chatelard S, Bodenmann P, Vaucher P, Herzig L, Bischoff T, Burnand B. General practitioners can evaluate the material, social and health dimensions of patient social status, PLoS One. 2014 Jan 15;9(1):e84828